top of page
  • magnonremy

Le club robotique champion de France de la Robocup 2024 !

Le 25 et 26 mai derniers, le club de robotique a eu l'honneur de participer au championnat de France de la RoboCup Junior à Bordeaux. L'équipe, connue sous le nom de LudovaTech composée de Remy MAGNON, Thomas DIOT, Yveline LIU et Antoine GUILMOT, a remporté le 1er prix de la compétition ! En effet, malgré un départ difficile à l’échelle régionale, les membres du club ont réussi à peaufiner et améliorer leurs robots pour arriver à ce résultat !



Le Principe

La RoboCup Junior, ligue Soccer est une compétition de renommée internationale dont l'objectif est de construire deux robots autonomes capables de disputer un match de football contre une équipe adverse.

La Naissance du club

Le club robotique a été créé en début d’année par Remy MAGNON, qui avait déjà participé à plusieurs reprises à cette compétition. Attaché à cette expérience, il a décidé de la prolonger dans notre lycée et de partager sa passion pour la robotique avec d’autres élèves. Depuis, le club se réunit toutes les semaines le lundi soir à partir de 16h en salle de Sciences de l'Ingénieur pour avancer sur le projet en discutant des nouvelles fonctionnalités du robot et en testant de nouveaux composants. Si vous souhaitez d’ailleurs nous rejoindre au club l'année prochaine, n’hésitez pas à le faire, tout le monde peut y participer (et l’ambiance est très cool) !

Le fonctionnement du robot

Le robot est d’abord composé de capteurs qui lui permettent d’obtenir des informations sur

l’environnement qui l’entoure, ensuite de moteurs qui lui permettent évidemment de se

déplacer et enfin d’une carte mère.

Le capteur Lidar 360° (une sorte de capteur ultrason 360°) permet de connaitre assez

précisément la position du robot sur le terrain en fonction des distances mesurées par rapport aux quatre murs environnants. Ce capteur permet également de connaitre l’orientation du robot c’est-à-dire savoir vers où il est dirigé. (cela a été permis par Logan ANDRY-AMSELEM que nous remercions tout particulièrement).

Le caméra permet, quant à elle, de connaitre la position de la balle et de potentiellement remplacer le Lidar si celui-ci venait à ne plus fonctionner ou n’arrivait plus à communiquer avec la carte mère.

Enfin, la carte mère permet d’interpréter toutes les informations données par le Lidar et

la caméra pour ensuite choisir une action adaptée à la situation et ainsi faire tourner les

moteurs dans des sens définis et à des vitesses précises.



Mais tous les éléments précédemment présentés doivent être alimentés et doivent pouvoir

communiquer entre eux grâces à des signaux électriques. C’est pourquoi nous avons créé nos propres circuits imprimés et que nous avons privilégié des connexions filaires avec plug (des regroupements de fils que l’on peut facilement clipser sur la carte du circuit imprimé).

La coupe régionale

La coupe régionale est assez vite arrivée. Malheureusement, nos robots n’étaient pas encore

prêts, fiables et nous avons eu des problèmes techniques durant les matchs (comme de

mauvais éclairages du terrain ou des câbles qui se déconnectaient, les circuits imprimés n’étant pas encore terminés). Nous avons néanmoins réussi à marquer quelques buts et sommes arrivés 5e de la compétition. Ces quelques buts nous aurons au moins permis de nous qualifier à la compétition nationale de la RoboCup !

La coupe nationale à Bordeaux

Cette fois-ci, nous avions eu le temps de préparer nos robots pour qu’ils puissent correctement disputer un match ! La détection de la balle et de la position de robot étaient enfin fiables et la communication entre les composants étaient beaucoup plus pratique grâce au circuit imprimé qui était, cette fois-ci, fonctionnel ! Pendant les matchs, nos robots possédaient principalement la balle et marquaient assez facilement. Ainsi, après une dizaine de matchs, nous remportions la victoire 10-1 contre l’autre équipe finaliste ! Ce qui nous fit au total un score de 47-5 contre toutes les autres équipes !



Remerciements particuliers

Ce projet ambitieux n'aurait cependant pas été possible sans l'aide des autres membres du

club, Ernest VOGLER et Logan ANDRY-AMSELEM. De plus, le club a également bénéficié du

généreux soutien de ses sponsors : Robot-Maker et The Feed Reader Bot. Nous remercions

également très fortement les laboratoires de Sciences de l'Ingénieur du lycée et la MDL qui

ont permis à ce projet de voir le jour, et d'arriver à de tels résultats !

Conclusion

La victoire de LudovaTech à la RoboCup Junior France 2024 est une grande fierté pour l'équipe, qui se prépare à présent pour la compétition internationale, qui aura lieu aux Pays-Bas du 17 au 22 juillet 2024.

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le Capharnaüm n°25

Découvrez cette nouvelle édition du journal du lycée, qui place Paris sous les feux des projecteurs ! Articles, adresses, critiques de livres, jeux... Vous y trouverez forcément votre bonheur. Bonne l

La Capharanüm N°24 : Couleurs

Voici le tout dernier numéro du journal du lycée. Entre interviews d'élèves, poésie et synesthésies, vous serez sujets à un jounal haut en couleurs ! Bonne lecture !

Коментарі


bottom of page